Accessoires

Harnais PERFECT FIT, laisses, jouets, accessoires pour éduquer intelligemment vos animaux.

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Vos croquettes m’interessent beaucoup, mais je déplore qu’il n’y est pas de composition analytique associé a chaque sorte de croquettes. Ceci est pourtant indispensable pour
    pouvoir juger la qualité de la croquette. Merci de me transmettre la composition analytique des croquettes pour chiots et chiens de grandes races. Dans l’attente de vous lire.

    Cordialement.

    • Vous avez tout à fait raison. Nous allons ajouter des mention dans la journée.
      Merci pour votre vigilance et remarque.
      N’hésitez pas à revenir vers nous. Cordialement

  2. C’est le genre d’initiative qui – à mon sens – pourrait faire diminuer le nombre d’abandons durant la période des vacances. Les enfants apprennent en s’amusant, dans le respect et pour une meilleure société. A encourager un maximum. Merci.

    • Le Centre Kami a pour mission première d’éduquer les enfants, pour qu’ils soient de meilleurs adultes à l’égard des animaux. Nous avons lancé des initiatives et sommes en train de les mettre en place. Merci pour ces encouragements. J’invite ceux qui veulent participer à nous contacter. Merci encore.

  3. Une bonne socialisation avec d’autres congénères, des humains et autres animaux (chien/chat) est certes une méthode préventive aux troubles comportementaux. Je suis étonnée du résultat des recherches des Drs. John Paul Scott et John Fuller qui précisent que deux périodes de 20 minutes de contact social par semaine suffisent ; je me permets de préciser qu’il s’agit bien de contact 100% avec l’animal (être aussi avec lui dans notre tête), bénéfiques pour lui comme pour nous. La thérapie animalière n’est plus à démontrer. Merci pour la diffusion des informations.

    • Les études menées par les Drs Scott et Fuller ont été faites sur le postulat de 2 périodes de 20 mn par semaine. Ceci est le minimum pour lequel ils ont obtenu des résultats. Mais je suis bien d’accord que plus un chiot (ou un chaton) est soumis à une extra-socialisation, plus il sera prévenu de troubles du comportement. L’intention (humaine) que vous mentionnez est tout à fait exact. Quand on est avec un chiot ou u chaton (ou même un animal adulte), il faut être à 100% avec lui, « corps et âmes » j’ai envie de dire, car nos amis ont des sens très aiguisés et sont sensibles à nos intentions… celles du coeur. Merci pour vos commentaires.

  4. La dominance n existerait donc pas chez le chien ? Comment expliquez vous alors qu ils s organisent en meute lorsqu ils sont rendus à l état sauvage ? Et ce, quelque soit leur race. Les centaines d années de domestication n ont rien changé à ce trait de caractère. À ma connaissance, une meute est dirigée par un leader.
    Pourquoi nier les instincts profonds des animaux ?

    • Bonjour Fabienne,
      Merci pour votre commentaire. Dans ce dernier vous utilisez différents termes qu’il est bon de différencier : dominance, meute, leader.
      Quand une meute de chien se forme, je pense que nous sommes d’accord pour dire, que la dominance n’a rien à y voir. La dominance n’influence pas la formation d’une meute. On parle d’affinités, de complémentarité et on peut bien entendu évoquer le leadership. Mais en aucun cas la dominance.
      L’idée même de dominer est typiquement humaine. Dans le genre animal non humain, on ne parle pas de dominance mais de défense de ressources. Cela est l’instinct premier des animaux : assurer la survie et la descendance (mais certainement pas dominer). Je vous invite à lire l’article « Dominance, personnalité individuelle et leadership chez les chiens » [https://centrekami.com/2017/10/14/dominance-personnalite-individuelle-et-leadership-chez-les-chiens/], qui explique le fonctionnement d’une meute de chien et de la place du leader, d’après les études effectuées par des cynologues et éthologues.
      Par ailleurs il est primordial de mentionner qu’un leader dans une meute est mouvant : prenez le cas d’une meute de chien de chasse à courre (ce qui ressemble le plus à des dingos par exemple => chiens sauvages). Au départ pour traquer le gibier, les meneurs seront ceux qui ont la meilleure aptitude à la renifler et identifier la direction du gibier, puis quand le gibier est trouvé, les meneurs seront ceux qui courent le plus vite. Quand l’animal sera cerné, alors le leader sera attribué aux chiens qui ont les capacités de tuer le gibier. Dans notre cas, un peu sordide certes, le leadership est donné à celui qui a le plus de compétences dans un domaine.
      Dans votre commentaire, vous mentionnez les meutes de chiens retournés à l’état sauvage : je pense que vous parler de chiens errants. Les observations en la matière sont relativement rares. Il existe quelques articles du Dr Bekoff qui stipule que dans ces observations on retrouve le schéma d’une meute de coyotes et non pas de loups. Le chien à l’état sauvage est plus proche du coyote dans ses comportements. Le leadership est partagé.
      Plusieurs études et recherches mettent en exergue les modifications comportementales que les chiens ont subi depuis 15000 ans avec la promiscuité des hommes.
      Je vous invite à lire les études qui se rapportent aux notions de dominance, de leadership et d’effet de meute : Barry Eaton, Dr Marc Bekoff, Dr James Serpell, Jean Luc Renck et bien d’autres… Par contre si vous avez des références scientifiques qui atteste que la dominance existe chez le chien, je serai ravie que vous me les communiquiez. On ne peut pas tout savoir

  5. Quel programme passionnant auquel j’airais aimé assister si ne n’avais pas ce meme jour le debut du stage de communication animale de Anna Evans qui vient une fois par an à Nice….j’espere que ce nouvel evenement se reproduira..

    • Merci beaucoup pour votre commentaire. Nous sommes bien désolés que vous ne puissiez y assister, cependant sachez que les conférences seront filmées et enregistrées et diffusées sur le site. L’accès aux enregistrement sera réservé aux membres de l’association.
      Nous comptons annualiser cette conférence.
      Bien à vous
      Corine du Centre Kami

  6. Bonjour,

    Ma chienne est morte hier à lla maison en ma compagnie. 16 ans et demi. Et c’est teoublant. Je suis quelqu’un de septique et ne conassant pas le sujet je ne me permet pas d’imaginer que oui ou non elle a su qu’elle partirait dans la journée. Elle c est mise à à’équart, elle surveillait parfois si j’étais toujours près d’elle. Je suis veni vers elle à plusieurs reprises pour lui himecter les babines et lui dire des mots. Fait un gros dodo, je t’aime mon chien. Mais savent t’ils qu’il vont s’éteindre ou tout leur petits rituels avant la mort est parce qu’ils sentent mal simplement ? Moi de mon côté elle allait bien jusqu’à hier matin. Il n’empêche que 3 jours durant au fond de moi je savais. Je ne crois pas aux choses magiques, ni religions, ni la moindre petite superstition. La seule chose que je me dit c’est que notre cerveau sait via nos sens (les quelles ?) que l animal va partir. Et si je l’ai senti ce n’est peut-être pas humain mais du fruit de ll’évolution et donc d’autres espèces le ressente. Puis comme on est complexe et plein de biais on passe facilement à côté des choses simples en intellectualisant… Bref mon avis sur ce ressenti de la morts est aussi complètement biaisé. C’est donc un avis mais j’aimerais savoir.
    Mon toutou, savait il qu il allait partir ?

    • Bonjour,
      Tout d’abord, je suis très triste que votre vieille compagne se soit éteinte. Ceci étant, vous l’avez accompagné durant 16 ans et demi et elle a partagé de belles et longues années de bonheur avec vous… j’en suis sûre.
      Voilà une question qui soulève beaucoup de parti pris. Rien ne permet de répondre de façon ferme et sans appel, car personne ne le sais vraiment. Ce qui est sûr c’est que les animaux ressentent autant d’émotions que vous et moi. Ils ont des capacités cognitives, émotionnelles et intuitives encore très mal connues. Des études ont mis en avant que les éléphants savent quand ils vont mourir car ils quittent leur horde et partent mourir dans un endroit spécifique, où leurs ancêtres allaient mourir. Les chats s’isolent quand ils sont malades et plus ils vont mal, plus ils s’isolent… pour partir en paix peut-être. Les animaux non-humains ont des comportements qui laissent à penser qu’ils savent quand ils vont mourir (à l’exception de mort brutale). Des témoignages appuient ce que j’avance : combien d’animaux ont attendu de pouvoir voir leur humain ou être cher avant de pousser leur dernier souffle ? des tas… cela démontrerait qu’ils ont conscience que c’est la fin et qu’ils veulent dire adieu une dernière fois.
      Les personnes qui pratiquent la communication animale vous diraient, qu’effectivement les animaux ont connaissance et conscience de la mort, mais ne l’appréhendent pas comme nous, les humains.
      je pense que vous avez souligné ce qui est vraie: nous avons tendance à tout intellectualiser alors que parfois notre intuition suffit. Après 16 ans et demi de vie commune, votre louloute et vous étiez tellement connectés que tous deux vous saviez et vous avez pu vous dire l’essentiel : l’amour que vous avez partagé.
      Je serai ravie d’en discuter avec vous à l’occasion d’un webinar à venir. Je suis de tout coeur avec vous. Courage en ces moments difficiles.
      Amitiés
      Corine Gomez

  7. Ô Saint François
    Je te prie de tous mon coeur toi qui une âme pur
    Toi qui aime les animaux prie pour mes chats Kanèki ,Meïka ,Cupidon ,Mimine en se moment ils ont le plus besoin enveloppe lds de ton amour et de ta protection par pitiè
    Intercède auprès de notre Père et son fils
    Ô Saint François merci d’entendre mes prières
    Amen

  8. Bienveillant saint François protège ma petite chienne bichon frisé Hiris. Qu’elle vive longtemps en bonne santé et qu’elle vive très vieille et qu’elle soit la plus heureuse auprès de sa Maman adorée et de sa famille dans sa maison. Merci saint François d’Assise. Ma chienne porte une médaille de vous sur elle et ça lui porte bonheur. Amen

Les commentaires sont fermés.